Pablo Picasso



Pablo Picasso
Автор: Anatoli Podoksik
Дата написания:
Издательство: Parkstone International Publishing
ISBN: 978-1-78042-285-5
Цена: 133.00 Руб.
заказать | скачать | читать


Pablo Picasso (M'alaga, 1881 – Mougins, 1973) Picasso naquit en Espagne et l’on dit m^eme qu’il commenca `a dessiner avant de savoir parler. Enfant, il fut nstinctivement attir'e par les instruments de l’artiste. Il pouvait passer des heures de joyeuse concentration `a dessiner des spirales pourvues d’un sens qu’il 'etait seul `a conna^itre. Fuyant les jeux d’enfants, il traca ses premiers tableaux dans le sable. Cette mani`ere pr'ecoce de s’exprimer contenait la promesse d’un rare talent. Nous nous devons de mentionner M'alaga, car c’est l`a, le 25 Octobre 1881, que Pablo Ruiz Picasso naquit et qu’il passa les dix premi`eres ann'ees de sa vie. Le p`ere de Picasso 'etait lui-m^eme peintre et professeur `a l’'ecole des Beaux-Arts de la ville. Picasso apprit aupr`es de lui les rudiments de la peinture acad'emique. Puis il poursuivit ses 'etudes `a l’acad'emie des Arts de Madrid mais n’obtint jamais son dipl^ome. Picasso, qui n’avait pas encore 18 ans, avait atteint le point culminant de sa r'ebellion, r'epudiant l’esth'etique an'emique de l’acad'emisme et le prosa"isme du r'ealisme. Tout naturellement, il se joignit `a ceux qui se qualifiaient de modernistes, c’est `a dire, les artistes et les 'ecrivains non-conformistes, ceux que Sabart'es appelait «l’'elite de la pens'ee catalane » et qui se retrouvaient au caf'e des artistes Els Quatre Gats. Durant les ann'ees 1899 et 1900, les seuls sujets dignes d’^etre peints aux yeux de Picasso 'etaient ceux qui refl'etaient la v'erit'e ultime : le caract`ere 'eph'em`ere de la vie humaine et l’in'eluctabilit'e de la mort. Ses premi`eres oeuvres, catalogu'ees sous le nom de «p'eriode bleue » (1901-1904), consistent en peintures ex'ecut'ees dans des teintes bleues, inspir'ees par un voyage `a travers l’Espagne et la mort de son ami Casagemas. M^eme si Picasso lui-m^eme insistait fr'equemment sur la nature int'erieure et subjective de la p'eriode bleue, sa gen`ese et, en particulier, ce monochromatisme bleu, furent des ann'ees durant, expliqu'es comme les r'esultats de diverses influences esth'etiques. Entre 1905 et 1907, Picasso entra dans une nouvelle phase, appel'ee la «p'eriode rose » caract'eris'ee par un style plus enjou'e, domin'e par l’orange et le rose. A Gosal, au cours de l’'et'e 1906, le nu f'eminin prit une importance consid'erable pour Picasso – une nudit'e d'epersonnalis'ee, aborig`ene, simple, comme le concept de «femme ». La dimension que les nus f'eminins allaient prendre chez Picasso dans les mois suivants, pr'ecis'ement durant l’hiver et le printemps 1907, s’imposa lorsqu’il 'elabora la composition de son impressionnante peinture connue sous le titre des Demoiselles d’Avignon. S’il est vrai que l’art africain est habituellement consid'er'e comme le facteur d'eterminant du d'eveloppement d’une sth'etique classique en 1907, les lecons de C'ezanne sont quand `a elles percues comme la pierre angulaire de cette nouvelle progression. Ceci est li'e tout d’abord `a une conception spatiale de la toile comme une entit'e compos'ee, soumise `a un certain syst`eme de construction. Georges Braque, dont Picasso devint l’ami `a l’automne 1908 et avec lequel il mena le cubisme `a son apog'ee en six ans, fut surpris pas les similitudes entre les exp'eriences picturales de Picasso et les siennes. Il expliquait que le «principal objectif du Cubisme 'etait la mat'erialisation de l’espace. A l’issue de sa p'eriode cubiste, dans les ann'ees 1920, Picasso revint `a un style plus figuratif et se rapprocha du ouvement surr'ealiste. Il repr'esenta des corps difformes et monstrueux mais d’une mani`ere tr`es personnelle. Apr`es le bombardement de Guernica en 1937, Picasso r'ealisa l’une de ses oeuvres les plus c'el`ebres, symbole des horreurs de la guerre. Dans les ann'ees 1960, son art changea `a nouveau et Picasso commenca `a regarder de plus pr`es les grands ma^itres, s’inspirant dans ses tableaux des oeuvres de Vel'azquez, Poussin, Goya, Manet, Courbet, Delacroix. Les derni`eres oeuvres de Picasso 'etaient un m'elange de styles, devenant plus color'ees, expressives et optimistes. Picasso mourut en 1973, dans sa villa de Mougins. Le symboliste russe Georgy Chulkov 'ecrivit : «La mort de Picasso est une chose tragique. Pourtant, combien ceux qui croient pouvoir imiter Picasso ou apprendre de lui sont en v'erit'e aveugles et na"ifs. Apprendre quoi ? Ces formes ne correspondent `a aucune 'emotion existant hors de l’Enfer. Mais ^etre en Enfer signifie anticiper la mort, et les Cubistes ne s’int'eressent gu`ere `a ce genre de connaissance infinie. »


В оправдание дьявола следует сказать, что до сих пор мы выслушивали лишь одну сторону: все священные книги написаны Богом.

- Слышь, Петрович, ты не в курсе, когда у нас пост заканчивается? - Неа, не знаю, а зачем тебе? - Ну, чтобы можно было спокойно мясо есть. - А ты его не ешь чтоль? - Ем канечно, но как-то неспокойно...


Новости

Наша афиша

купить билеты на спектакль  по номиналу!

И ещё...

Новые книги!